Tout commence par LA PASSION DU DETAIL.
Pour donner vie à une montre Michel Herbelin,

- pas moins de -

9 ÉTAPES SONT NÉCÉSSAIRES,

sans compter les 62 opérations de contrôle qui interviennent sur chaque modèle.

Faire défiler vers le bas

ÉTAPE 1

Idée créative et dessin à main levée.

Tout commence par la création.
Une montre s’imagine comme tout autre objet d’art :
en partant d’un mot, d’un voyage, d’une émotion, ou même d’un secret.
A travers le dessin du maître designer, c’est la main qui est
déjà au cœur du processus de création de la montre.

ÉTAPE 2

Dessin technique

Le rêve commence à devenir réalité grâce au constructeur.
Véritable architecte de la future montre,
il dessine les plans et donne du volume à la création, à l’aide d’un logiciel 3D,
et de sa parfaite connaissance de l’horlogerie.

ÉTAPE 3

Le plan

Chaque élément de la montre est soigneusement schématisé
afin de réaliser une véritable cartographie du futur modèle.

ÉTAPE 4

Prototype

Une fois les composants forgés, ils sont minutieusement contrôlés puis
assemblés par l’artisan horloger. Plusieurs prototypes sont ainsi créés puis
modifiés selon des critères esthétiques et techniques. Ce n’est qu’une fois le
prototype jugé irréprochable à tous les niveaux que la production peut être lancée.

ÉTAPE 5

Contrôles et réglages

Avant l’assemblage et la mise en marche de la montre, chacun des
composants est minutieusement contrôlé, retouché, et parfaitement réglé.

ÉTAPE 6

Assemblage, mise en marche et controle qualité

C’est au moment de la mise en marche que la montre prend vie.
Mais avant d’acquérir sa vitesse de croisière définitive, plusieurs contrôles
draconiens sont effectués sur plusieurs jours afin de garantir la parfaite
marche des aiguilles, ainsi que des fonctions date, chrono et remontoir.

ÉTAPE 7

Contrôle étanchéité

Le contrôle de l’étanchéité se fait au cas par cas selon les modèles.
Réalisé en pression et dépression, pour des valeurs correspondant à des profondeurs
de 30 à 1000 mètres, en fonction du modèle.

ÉTAPE 8

Pose bracelet

C’est la touche finale, le moment où la montre prend toute sa mesure.
Cuir, métal, perles : à chaque montre son style, sa signature.

ÉTAPE 9

Contrôle de marche

Aucune montre ne quitte les ateliers
avant d’avoir subi des contrôles finaux draconiens, aussi bien techniques qu’esthétiques,
afin d’éliminer les éventuelles imperfections.